20 janvier 2009

Théorie.

En fait, pour être heureux ou au moins s'approcher d'un bonheur minimum il faut appliquer à sa vie le principe des vases communicants.

On peut séparer la vie en caissons plus ou moins étanches : vie affective, vie amoureuse, vie sexuelle, vie professionnelle, vie familiale, vie sociale, vie matérielle, vie intime, vie corporelle c'est-à-dire forme physique, mentale et santé.  Et je dois en oublier. 

Tout comme il est quasi impossible d'être totalement, entièrement, heureux, il est aussi quasi impossible d'être totalement malheureux.

Il y a forcément un de ces domaines et même plusieurs dans lesquels on se sent bien, épanoui ou en phase avec ses désirs et ses aspirations.

L'idée est donc, qu'au lieu de se lamenter sur le secteur qui ne fonctionne plus ou pas, de se concentrer sur ceux qui nous apportent joie et satisfaction.

Mes caissons amour ou pognon ne sont pas au beau fixe en ce moment, par exemple, alors je prends dans mon caisson famille ou santé ou amis qui débordent presque et je verse dans les caissons vides. Hum, c'est bon ! Evidemment ça diminue d'un côté mais ça augmente de l'autre pour s'équilibrer à un niveau satisfaisant.

Ah, ah, j'adore les théories.

Surtout quand c'est moi qui les invente.

Posté par jaen_pierre à 12:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur Théorie.

Nouveau commentaire